view counter

Le châtiment de la rupture des liens de parenté
  • Lu, 01/28/2013

Premièrement : le châtiment dans ce monde :

 

1) Les actions ne sont pas élevées et Allah (qu'Il soit exalté) ne les accepte pas :

 

D'après Abou Houréïrah (qu'Allah soit satisfait de lui) qui a dit :

-"J'ai entendu le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) dire : (Les actions des fils d'Adam sont présentées à Allah (qu'Il soit glorifié et exalté) tous les Jeudis soir la veille du vendredi, alors les actions d'une personne qui a rompu les liens de parenté, ne sont pas acceptées)".  

 

Et dans une autre version : (Les portes du Paradis sont ouvertes le Lundi et le Jeudi, alors on pardonne à ceux qui n'associent rien à Allah sauf ceux qui se sont disputés [et se sont séparés]).

 

2) La miséricorde ne descend sur un peuple dans lequel il y a une personne qui a rompu les liens de parenté :

 

La miséricorde ne descend pas sur un peuple dans lequel se trouve une personne qui a rompu les liens de parenté, c'est la raison pour laquelle il est obligatoire de se conseiller mutuellement la bienfaisance envers les parents et la préservation des liens de parenté, de même qu'il faut avertir contre la désobéissance aux parents, et s'ils font cela, ils sont sauvés de ce châtiment.

 

D'après Abdoullah ibn Abi Awfah (qu'Allah soit satisfait de lui) le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (La miséricorde ne descend pas sur un peuple dans lequel une personne a rompu les liens de parenté).

 

At-Tiby a dit pour expliquer cela :

-"Il est possible que le peuple veut dire ceux qui l'aident à rompre les liens de parenté, et qui ne le blâment pas ; il est possible que la miséricorde signifie la pluie, et qu'il ne pleut pas à cause de la rupture des liens de parenté…".

 

3) Le châtiment est avancé pour celui qui rompt les liens de parenté dans ce monde avant l'au-delà :

 

D'après Abou Bakrah (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Il n'y a pas de péché pour lequel Allah avance le châtiment pour celui qui le commet dans ce monde, avec ce qu'Il lui réserve dans l'au-delà, comme la rupture des liens de parenté et l'injustice).

 

4) Les portes du ciel sont fermées pour celui qui rompt les liens de parenté.

 

Deuxièmement : le châtiment dans l'au-delà :

 

1) Il n'entre pas au Paradis avec les premiers qui y entreront :

 

Celui qui rompt les liens de parenté n'entrera pas au Paradis avec les premiers qui y entreront s'il est parmi les monothéistes, mais après qu'Allah (qu'Il soit exalté) l'aura purifié avec le feu de ce péché, parce que quiconque a le moindre poids d'un atome de foi dans son cœur, ne restera pas dans l'enfer.

Djoubayr ibn Mout'îm (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit qu'il a entendu le prophète (bénédictions et salutations d'Allah sur lui) dire : (Celui qui rompt les liens de parenté n'entre pas au Paradis).

 

Et d'après Abou Moussa (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (L'alcoolique n'entre pas au Paradis, ni celui qui croit au sorcier, ni celui qui rompt les liens de parenté).

 

2) Les portes du Paradis ne s'ouvrent pas pour lui.

 

3) Le châtiment lui est réservé le jour du jugement, avec le châtiment qui est avancé dans ce monde s'il ne se repent pas ou si Allah (qu'Il soit exalté) ne lui fait pas miséricorde.

 

4) On lui fera manger le "malle", qui est de la cendre chaude.

 

D'après Abou Houréïrah (qu'Allah soit satisfait de lui) qui a dit :

-"Un homme vint voir le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) et dit : "O Messager d'Allah ! J'ai des proches parents avec qui je préserve les liens de parenté et ils rompent les liens de parenté avec moi, je suis bienfaisant envers eux et ils se comportent mal avec moi, ils sont durs avec moi et je suis doux avec eux", il dit : (Si la situation est comme tu dis, c'est comme si tu leur faisais manger le "malle", et il y a aura toujours une aide d'Allah avec toi tant que tu seras ainsi)".

 

An-Nawawi a dit :

-"C'est comme si tu leur faisais manger de la cendre chaude, et c'est une comparaison de la douleur qu'ils subiront comme la douleur que subit celui qui mange de la cendre chaude".

 

www.Islamtoday.net - All rights reserved © 2001-2010