view counter

Etre en compagnie du prophète
  • Di, 02/03/2013

Au nom d'Allah le Tout-Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

Etre en compagnie du messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) dans le Paradis :

 

Louange à Allah Seigneur des mondes, et bénédictions et salutations d'Allah sur celui qui a été envoyé comme miséricorde pour l'humanité, notre prophète Mohammed, sur les membres de sa famille, ses compagnons et ceux qui le suivent :

 

Aïcha (qu'Allah soit satisfait d'elle) a dit :

-"Pendant que nous étions assis dans la maison d'Abou Bakr au milieu du jour, quelqu'un dit à Abou Bakr : "Le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) est là et il a le visage caché, à un moment où il ne venait pas nous voir !", Alors Abou Bakr dit : "Je donnerai mon père et ma mère pour lui, je jure par Allah que c'est une chose importante qui l'a fait venir à cette heure" ; elle dit : "Le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) vint et demanda la permission d'entrer, on lui donna la permission et il entra ; alors le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) dit à Abou Bakr : (Fais sortir ceux qui sont avec toi). Abou Bakr dit : "Ce sont seulement ta famille, ô Messager d'Allah !", il dit : (On m'a donné la permission de partir [d'émigrer]), Abou Bakr dit : "Je t'accompagne, ô messager d'Allah ?", le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) dit : (Oui)", rapporté par Al-Boukhari.

 

Ce hadith indique qu'être proche du prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) fait partie des bienfaits d'Allah pour le serviteur, alors que dire d'être proche de lui dans les jardins des délices ?!

 

Parmi les choses qui indiquent la sincérité de l'amour pour le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue), le fait que le musulman souhaite être en sa compagnie, pour combattre avec lui, pour le défendre et le secourir ; An-Nawawi (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit :

-"Al-Qaadhi 'Iyaadh (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit : parmi les preuves qu'on l'aime (bénédictions et salutations d'Allah sur lui), le fait de secourir sa Sounnah, défendre sa législation, et souhaiter que l'on fut présent pendant sa vie pour dépenser son argent et donner sa vie pour le défendre".

 

Et Allah (qu'Il soit exalté) réunira les croyants sincères avec leur prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) à côté de son bassin, car il est confirmé d'Abou Houréïrah (qu'Allah soit satisfait de lui) que le messager d'Allah (bénédictions et salutations d'Allah sur lui) alla au cimetière et dit :

(Que la paix soit sur vous, demeure de gens croyants, nous allons si Allah le veut vous rejoindre ; j'aurais aimé que nous ayons vu nos frères), ils dirent : "Ne sommes-nous pas tes frères, ô Messager d'Allah ?", il dit : (Vous êtes mes compagnons, et nos frères sont ceux qui ne sont pas encore venus), ils dirent : "Comment reconnaitras-tu ceux qui ne sont pas encore venus de ta communauté, ô Messager d'Allah ?", il dit : (Si un homme avait des chevaux balzans [aux pattes blanches] parmi des chevaux noirs resplendissants, ne reconnaitrait-il pas ses chevaux ?), Ils dirent : "Oui, ô Messager d'Allah !", il dit : "(alors ils viendront en ayant des traces blanches à cause des ablutions, et je les devancerai à côté du bassin, et on repoussera des hommes de mon bassin comme on repousse le chameau égaré, je les appellerai : (Venez !) ; et on dira : "Ils ont changé après toi), alors je dirai : (Loin de moi, loin de moi !) Rapporté par Mouslim.

 

Et le croyant qui n'a pas obtenu la compagnie du prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) dans ce monde, espère être en sa compagnie dans les hauts degrés du Paradis.

Alors, quelles sont les causes qui permettent d'être en compagnie du prophète (bénédictions et salutations d'Allah sur lui) dans le Paradis ?

 

Elles sont nombreuses, parmi ces causes :

 

1) Suivre le prophète et lui obéir (qu'Allah prie sur lui et le salue) :

 

At-Tabaraani a rapporté d'après Ibn 'Abbaass (qu'Allah soit satisfait de lui et de son père) qu'un homme vint voir le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) et dit :

-"O Messager d'Allah ! Je t'aime jusqu'à ce que lorsque je pense à toi, si je ne venais pas pour te regarder, je pense que mon âme sortirait de mon corps ; et je pense ensuite que si j'entre au Paradis, je serai dans des degrés inférieurs à toi, et c'est difficile pour moi, et je voudrais être avec toi au même degré", alors le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) ne lui répondit pas, alors Allah (Le Puissant et le Haut) révéla :

 

{Quiconque obéit à Allah et au Messager... ceux-là seront avec ceux qu'Allah a comblés de Ses bienfaits : les prophètes, les véridiques, les martyrs et les vertueux. Et quels compagnons que ceux-là !} [Les femmes : 69].

  

Et le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) l'appela et lui récita le verset.

 

2) L'amour pour le prophète (bénédictions et salutations d'Allah sur lui) :

 

Il est rapporté dans les deux recueils de hadiths authentiques, d'après Anass (qu'Allah soit satisfait de lui) qu'un homme interrogea le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) à propos du jour du jugement, il dit : "Quand viendra le jour du jugement ?", il dit (qu'Allah prie sur lui et le salue) : (Et qu'as-tu préparé pour le jour du jugement ?), il dit : "Je n'ai rien préparé, sauf que j'aime Allah et Son messager (qu'Allah prie sur lui et le salue)", alors il dit : (Tu es avec ceux que tu aimes). Anass dit : "Nous n'avons jamais été aussi content d'une chose plus que la parole du prophète (bénédictions et salutations d'Allah sur lui) : (Tu es avec ceux que tu aimes). Et j'aime le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue), Abou Bakr et Omar, alors j'espère être avec eux grâce à mon amour pour eux même si je n'accomplis pas les mêmes actions qu'eux".

 

3) Accomplir beaucoup de prières :

 

Mouslim a rapporté que Rabi'âh ibn Kâab Al-Aslami (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit :

-"Je dormais avec le messager d'Allah (c-à-d : à côté de lui), je lui apportais l'eau de ses ablutions et ce dont il avait besoin, alors il me dit : (Demande), je dis : "Je demande d'être en ta compagnie dans le Paradis", il dit : (Il n'y a pas autre chose que cela ?), je dis : "C'est cela", il dit : (Alors accomplis beaucoup de prosternations) [c-à-d : beaucoup de prières surérogatoires].

 

4) Les bonnes qualités :

 

Dans les "Sounanes" d'At-Tirmidhi, d'après Djaabir (qu'Allah soit satisfait de lui), le messager d'Allah (bénédictions et salutations d'Allah sur lui) a dit :

(Ceux parmi vous que j'aime le plus et qui seront les plus proches de moi le jour du jugement, sont ceux qui ont les meilleures qualités ; et ceux parmi vous que déteste le plus et qui sont les plus éloignés de moi le jour du jugement, sont les bavards, les beaux parleurs, et les "Moutafayhiqounes"), ils dirent : "O Messager d'Allah ! Nous connaissons les bavards et les beaux parleurs, mais qui sont les "Moutafayhiqounes" ?", il dit : (Les orgueilleux).

 

5) La prière sur le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) :

 

D'après Abdoullah ibn Mass'ôud (qu'Allah soit satisfait de lui), le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Ceux qui mériteront le plus mon intercession le jour du jugement, sont ceux qui prient le plus sur moi) rapporté par At-Tirmidhi.

 

6) Prendre en charge un orphelin :

 

Etre bienfaisant envers les orphelins fait partie des causes pour obtenir les degrés élevés du Paradis, car il est rapporté dans les deux recueils de hadiths authentiques d'après Sahl ibn Sâad (qu'Allah soit satisfait de lui) que le messager d'Allah (bénédictions et salutations d'Allah sur lui) a dit :

(Moi et celui qui prend en charge l'orphelin sommes comme cela dans le Paradis), il montra l'index et le majeur, et il les sépara.

An-Nawawi (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit :

-"Celui qui prend en charge l'orphelin, est celui qui s'occupe de ses affaires).

 

7) L'éducation des filles :

 

Il est rapporté dans le livre "Al-Adab Al-Moufrad" de l'imam Al-Boukhari, d'après Anass (qu'Allah soit satisfait de lui) que le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Quiconque s'occupe de deux filles jusqu'à ce qu'elles atteignent la maturité, j'entrerai avec lui dans le Paradis comme c'est deux-là), et Mohammed ibn Abdel-Aziz montra l'index et le majeur.

 

8) L'invocation.

 

 

 

    

 

 

 

 

 

  

www.Islamtoday.net - All rights reserved © 2001-2010