view counter

Angleterre : de la viande non halal aux élèves musulmans
  • Ve, 02/22/2013

Le directeur d’une école de Birmingham, en Grande-Bretagne, a adressé ses excuses aux parents d’élèves pour avoir servi de la nourriture non-halal aux élèves musulmans, rapporte le quotidien anglais BirminghamMail, mercredi 20 février.

Les parents d’élèves ont reçu, lundi 18 février, une lettre de Craig Jansen, le directeur de l’école Moseley School, dans laquelle il s’excuse pour l’incident. L’histoire remonte au 12 décembre 2012 quand le personnel de restauration se trompe en distribuant de la viande non halal aux élèves musulmans. Mais l'affaire n'a été divulguée que très récemment.

« Je suis choquée », réagit la mère d’un élève musulman. « Comment cette nourriture a-t-elle pu entrer dans le système scolaire et être distribuée aux enfants ? C'est tout simplement choquant de constater que les exigences diététiques n'ont pas été respectées », déclare-t-elle en colère. « Nous ne savons pas ce qui a été servi. Le non halal est un terme très ambigu », ajoute la mère de famille, qui prépare maintenant des paniers-repas pour son fils.

Une enquête avait été ouverte, le 18 décembre, par le conseil municipal de la ville saisie par l’école, qui compte 1 400 élèves du secondaire (équivalent du collège et du lycée en France). Le Conseil départemental des services directs, dirigé par Sheila Walker, a commissionné cette enquête.

Mme Walker a alors confirmé l’erreur au chef d’établissement, en précisant qu'elle était due à « une erreur » non intentionnelle. Au cours de l’enquête, un membre du personnel de restauration a toutefois été démis de ses fonctions, le 11 février. Les services de Mme Walker ont par ailleurs décidé de renforcer le contrôle de la nourriture halal en l'indiquant par un affichage clair ces produits.

« Nous avons des procédures solides en place et le traiteur fournit avec succès des milliers de repas quotidiens à l'école », a assuré un porte-parole du conseil municipal de Birmingham. « Évidemment, nous nous excusons pour les problèmes que cela a causé », a-t-il également déclaré. Un courrier avait été envoyé à tous les parents d'élèves, invités à venir à une après-midi portes ouvertes pour poser leurs questions au personnel et aux fournisseurs de l’école.

Alors que la Grande-Bretagne est encore sous le choc du scandale du « Horsegate », la transparence la plus totale est attendue par les consommateurs.

Source : Saphirnews.com

www.Islamtoday.net - All rights reserved © 2001-2010