view counter

Al-Tayyib :l'Islam a un caractère défensif et l’accusation d’être répandu par l'épée vient de l'Occident ».
  • Lu, 02/25/2013

Le grand Cheikh d’Al-Azhar Dr. Ahmed Al-Tayyib, a déclaré que ceux qui accusent l'islam d’être répandu par l'épée, dont l'Occident a essayé de coller l'accusation aux musulmans et de la propager, sont ceux-là mêmes qui ont répandu la leur par cette méthode.

Cheikh Al-Tayyib a précisé dans une émission hebdomadaire diffusée sur la télévision égyptienne que « ce discours ne s'applique pas aux juifs, car elle est une religion fermée, et n’a appelé personne à l’embrasser par la force de l'épée, ou par toute autre manière, néanmoins il y a eu plusieurs crimes commis au nom des juifs, dont nous vivons les conséquences jusqu'à l'heure actuelle ».
Il a indiqué que «le christianisme de l’Occident était entièrement basé sur l'épée».

Il a réfuté cette accusation en disant que «Vetomas Karl a nié l'accusation alléguant que les premiers musulmans ont fait face à l'épée et à la violence pour défendre l'islam, mais s’ils étaient forcés ou contraints d'entrer dans l'Islam ils ne l’auront pas défendu de cette rigueur ».

Cheikh Al-Tayyib a également souligné que la nature de l'islam est défensif, n'a jamais été en première position d’attaque, et que la conquête islamique avait comme but d’inviter les gens à embrasser la religion, soit à croire en l'islam ou de payer un tribut très faible, considéré comme symbole pour l'extension de la souveraineté islamique dans ce pays, mais en cas de rejet de ces deux options, il ne restait plus aux musulmans que de les combattre.

Il a précisé que cet enseignement a été confirmé par le professeur d'histoire islamique, Dr. Ahmed Zaki, dans plusieurs conférences présentées à l'université du Caire, et qui a suivi 23 invasions islamiques, en précisant que ceci étaient juste des répliques à une défense ou une attaque préventive pour enterrer le plan d'attaque de l'ennemi à ses balbutiements.

Source : MD/AH/IINA

www.Islamtoday.net - All rights reserved © 2001-2010