view counter

Les dix derniers jours du mois de Ramadan
  • Je, 06/30/2016

 

Les dix derniers jours du mois de Ramadan commencent la veille du 21 Ramadan, et finissent à la fin du mois de Ramadan, que le mois soit incomplet ou complet [c-à-d : si le mois est composé de 29 jours ou de 30 jours] ; alors, si le mois est incomplet, c'est donc neuf jours et pas dix derniers jours. Et on parle de dix derniers jours parce que la base est dix jours et non pas neuf jours. 

 

Les dix derniers jours du mois de Ramadan ont plus de mérite que les autres jours, parce que ce sont les nuits que l'on passe en étant éveillé pour prier, et le messager d'Allah (Bénédictions et salutations d'Allah sur lui) passait toutes ces nuits en étant éveillé pour prier ; et pendant ces nuits, il y a la nuit d'Al-Qadr [la nuit du destin] qui est meilleure que mille nuits.

 

Et le prophète (Bénédictions et salutations d'Allah sur lui) donnait beaucoup plus d'importance aux dix derniers jours en faisant plus d'effort, plus d'adoration, plus de bienfaisance, et il fournissait des efforts pendant ces dix derniers jours qu'il ne fournissait pas pendant les autres jours.

 

Il est rapporté dans les deux recueils de hadiths authentiques, d'après Aïcha (qu'Allah soit satisfait d'elle) :

(-"Lorsque les dix derniers jours commençaient, le prophète (Bénédictions et salutations d'Allah sur lui) resserrait son pagne, restait éveillé pendant la nuit, et réveillait sa famille") [Resserrait son pagne, c-à-d : il s'éloignait de ses épouses et faisait des efforts dans l'adoration].

 

Passer la nuit éveillé

 

La signification de : "Il passait la nuit éveillé", c'est-à-dire : rester toute la nuit éveillé pour prier et accomplir d'autres adorations.

 

Il est rapporté dans un hadith, d'après Aïcha (qu'Allah soit satisfait d'elle) qui a dit :

(-"Je ne sais pas que le messager d'Allah (Bénédictions et salutations d'Allah sur lui) lut le Coran entièrement en une seule nuit, passa la nuit à prier jusqu'au matin et jeûna un mois complet, sauf le mois de Ramadan").

 

Donc, sa parole (qu'Allah soit satisfait d'elle) : "Et il passait la nuit éveillé", signifie qu'il passait (Bénédictions et salutations d'Allah sur lui) la plus grande partie de la nuit à prier, ou il passait toute la nuit à prier, mais le diner, le souhour et d'autres choses, se trouvaient entre ces adorations. Donc, la signification est : passer la plus grande partie de la nuit à prier.

 

L'homme doit réveiller sa famille pour prier et pour l'adoration :

 

Aïcha (qu'Allah soit satisfait d'elle) a dit : "Et il réveillait sa famille", c'est-à-dire : il réveillait ses épouses pour prier. Et il réveillait ses épouses (Bénédictions et salutations d'Allah sur lui) pendant toute l'année, mais c'était pour prier une partie de la nuit ; il est rapporté dans le recueil de hadiths authentiques d'Al-Boukhari, d'après Oum Salamah (qu'Allah soit satisfait d'elle) que le prophète (Bénédictions et salutations d'Allah sur lui) se réveilla une nuit et dit :

(Gloire et pureté à Allah ! Combien de tentations sont descendues cette nuit, combien de miséricordes sont descendues ! Qui va réveiller celles qui sont dans les appartements ? Et certaines femmes qui sont habillées dans ce monde, seront nues dans l'au-delà).

 

Alors, le fait qu'il réveille (Bénédictions et salutations d'Allah sur lui) ses épouses pendant les dix derniers jours du mois de Ramadan, était plus apparent que pendant les autres mois de l'année.

 

At-Tirmidhi a rapporté d'après le hadith de Zeïnab la fille d'Oum Salamah qui a dit :

(-"Lorsqu'il restait dix jours du mois de Ramadan, le prophète (Bénédictions et salutations d'Allah sur lui) ne laissait personne parmi ses épouses qui soient capables de prier la nuit sans qu'il ne la réveille").

 

L'effort dans l'adoration

 

Il est rapporté dans le recueil de hadiths authentiques de Mouslim, d'après Aïcha (qu'Allah soit satisfait d'elle) :

(-"Le messager d'Allah (Bénédictions et salutations d'Allah sur lui) faisait des efforts pendant les dix derniers jours du mois de Ramadan qu'il ne faisait pas pendant les autres mois").

 

Ach-Chaafi'î (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit :

-"Augmenter l'effort dans l'adoration pendant les dix derniers jours du mois de Ramadan, fait partie de la Sounnah".

 

Et le prophète (Bénédictions et salutations d'Allah sur lui) resserrait son pagne pendant les dix derniers jours du mois de Ramadan, comme ceci est mentionné dans les deux recueils de hadiths authentiques ; et "resserrer le pagne" signifie se préparer pour l'adoration, fournir des efforts et prier la nuit beaucoup plus que d'habitude. Et on dit :

-"J'ai resserré mon pagne pour cette affaire", c'est-à-dire : "Je me suis préparé pour cette affaire et je m'y suis appliqué".

 

Et il est dit : "Il a resserré son pagne", signifie "S'éloigner des femmes et délaisser les rapports sexuels" ; et c'est ce qui est le plus proche, car c'est une signification bien connue chez les arabes…

 

www.Islamtoday.net - All rights reserved © 2001-2010