view counter

Le jeûne surérogatoire
  • Ma, 07/12/2016

 

C'est une bonne chose que le musulman jeûne, que ce soit peu ou beaucoup, [c'est-à-dire des jeûnes surérogatoires] :

 

D'après Abou Houréïrah (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah le bénisse et le salue) a dit :

(Allah (qu'Il soit exalté) a dit : [Quiconque est hostile à un de Mes bien-aimés, Je lui déclare la guerre ; et Mon serviteur ne se rapproche de Moi avec une chose plus aimée auprès de Moi que ce que Je lui ai imposé ; et Mon serviteur ne cesse de se rapprocher de Moi en accomplissant des actions surérogatoires jusqu'à ce que Je l'aime ; et lorsque Je l'aime, Je suis ses oreilles avec lesquels il entend, ses yeux avec lesquels il voit, sa main avec laquelle il frappe, et son pied avec lequel il marche ; et s'il Me demande quelque chose, Je la lui donne, et s'il Me demande de le protéger, Je le protège) rapporté par Al-Boukhari.

 

C'est un hadith magnifique, il mentionne que celui qui fait des efforts en accomplissant des adorations surérogatoires pour se rapprocher d'Allah (qu'Il soit exalté), Allah l'aime, Il le rapproche de Lui, et Il protège ses oreilles et ses yeux ; Allah (qu'Il soit glorifié) est avec lui, Il exauce ses invocations, Il le protège de ce dont il a peur, et Allah suffit pour observer et compter.

 

Le jeûne fait partie des actions les plus aimées auprès d'Allah (Le Puissant et le Haut), Il a dit (qu'Il soit exalté) dans un hadith Qoudsi :

([Toutes les actions du fils d'Adam sont pour lui sauf le jeûne, car Il M'appartient et c'est Moi qui en donne la récompense, il laisse ses envies et sa nourriture pour Moi]) rapporté par Mouslim.

 

Donc, celui qui jeûne un jeûne surérogatoire un seul jour, obtiendra les hauts degrés et le Tout Miséricordieux l'aimera ; et continuer à faire cela, apporte des récompenses abondantes et une grande réussite.

 

Parmi les jeûnes surérogatoires :

 

- Le jeûne du mois d'Allah Al-Mouharram :

 

Le messager d'Allah (qu'Allah le bénisse et le salue) :

(La meilleure prière après la prière obligatoire est la prière pendant la nuit ; et le meilleur jeûne après le mois de Ramadan est le mois d'Allah Al-Mouharram).

 

Et le messager d'Allah (qu'Allah le bénisse et le salue) a dit :

(Le meilleur jeûne après le mois de Ramadan est le mois que vous appelez Al-Mouharram).

 

- Le jeûne de Châbaane :

 

Il est rapporté dans les deux recueils de hadiths authentiques qu'Aïcha (qu'Allah soit satisfait d'elle) a dit :

-"Le prophète (qu'Allah le bénisse et le salue) ne jeûnait pas un mois plus que le mois de Châbaane, car il jeûnait le mois de Châbaane entièrement".

 

Ce qu'elle veut dire par "entièrement" est : la plus grande partie du mois. Et Allah sait mieux, comme ceci est mentionné dans l'autre version : "Il jeûnait le mois de Châbaane sauf quelques jours".

 

D'après Oussamah ibn Zayd qui a dit :

-"Je dis : [O Messager d'Allah ! Je ne te vois pas jeûner un mois parmi les mois comme tu jeûnes pendant le mois de Châbaane], il dit : (C'est un mois à propos duquel les gens sont insouciants entre Rajab et Ramadan, c'est un mois pendant lequel les actions sont élevées vers le Seigneur des mondes, alors j'aime que mes actions soient élevées pendant que je jeûne)".

 

- Le jeûne des six jours de Chawaal :

 

D'après Abou Ayoub Al-Ansaari (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah le bénisse et le salue) a dit :

(Quiconque jeûne le mois de Ramadan, ensuite le fait suivre par six jours de jeûne de Chawaal, c'est comme s'il a jeûné toute l'année).

 

- Le jeûne des dix jours de Dhoul-Hijja :

 

Al-Boukhari a rapporté d'après Ibn 'Abbaass (qu'Allah soit satisfait de lui et de son père) que le prophète (qu'Allah le bénisse et le salue) a dit :

(Il n'y a pas de jours pendant lesquels les bonnes œuvres sont plus aimés auprès d'Allah que ces jours-là), - c'est-à-dire les dix premiers jours - ; ils dirent : "O Messager d'Allah ! Même le combat dans le chemin d'Allah ?", il dit : (Même le combat dans le chemin d'Allah, sauf un homme qui est sorti avec sa propre personne et son argent, ensuite il n'est pas revenu avec quoi que ce soit) [c-à-d : ni lui, ni son argent ne sont revenus].

 

Et le messager d'Allah (qu'Allah le bénisse et le salue) a dit :

(Le jeûne du jour d'Arafat, j'espère qu'Allah pardonnera les péchés commis l'année qui le précède et l'année après lui ; et le jeûne du jour d'Achouraa, j'espère qu'Allah pardonnera les péchés commis l'année qui le précède).

 

- Le jeûne du jour d'Achouraa :

 

Al-Boukhari a rapporté d'après Ibn 'Abbaass (qu'Allah soit satisfait de lui et de son père) qui a dit :

-"Je n'ai pas vu le prophète (qu'Allah le bénisse et le salue) rechercher le jeûne d'un jour qu'il a préféré aux autres jours sauf ce jour-là, c'est-à-dire : Achouraa, et ce mois-là, c'est-à-dire : Ramadan".

 

- Le jeûne des jours "blancs", le 13,14 et 15 du mois lunaire :

 

Le messager d'Allah (qu'Allah le bénisse et le salue) a dit :

(Si tu jeûnes trois jours du mois, alors jeûne : le 13, le 14 et le 15).

 

- Le jeûne du lundi et du jeudi :

 

D'après Abou Qataadah Al-Ansaari (qu'Allah soit satisfait de lui) qui a dit qu'on interrogea le messager d'Allah (qu'Allah le bénisse et le salue) à propos du jeûne du lundi, alors il dit :

(C'est le jour où je suis né et c'est le jour où la révélation m'est venue).

 

D'après Hafsa (qu'Allah soit satisfait d'elle) qui a dit :

-"Lorsque le messager d'Allah (qu'Allah le bénisse et le salue) se couchait, il mettait sa main droite sous sa joue droite, et il jeûnait le lundi et le jeudi".

 

D'après Aïcha (qu'Allah soit satisfait d'elle) qui a dit :

-"Le prophète (qu'Allah le bénisse et le salue) cherchait à jeûner le lundi et le jeudi".

 

D'après Abou Houréïrah (qu'Allah soit satisfait de lui) qui a dit :

-"Le prophète (qu'Allah le bénisse et le salue) jeûnait le lundi et le jeudi".

 

D'après Abou Houréïrah (qu'Allah soit satisfait de lui) qui a dit :

-"Les jours qu'il jeûnait le plus étaient le lundi et le jeudi ; alors on lui parla de cela, et il dit : (Les actions sont exposées tous les lundis et les jeudis, et on pardonne à tout musulman sauf ceux qui se sont séparés, alors Il dit : [Retardez-les]").

 

- Jeûner un jour et rompre le jeûne un jour :

 

Le messager d'Allah (qu'Allah le bénisse et le salue) a dit :

(Le jeûne le plus aimé auprès d'Allah est le jeûne de Daawoud ; il jeûnait un jour et il rompait le jeûne un jour ; et la prière la plus aimée auprès d'Allah est la prière de Daawoud, il dormait la moitié de la nuit, il priait le tiers de la nuit, et il dormait le sixième de la nuit).

 

Les jours pendant lesquels il est interdit de jeûner :

 

1- Le jour d'Al-Fitr et le jour d'Al-Ad'haa :

 

Il a dit (qu'Allah le bénisse et le salue) :

(Le jeûne n'est pas permis pendant deux jours : le jour d'Al-Ad'haa et le jour d'Al-Fitr du mois de Ramadan).

 

2- Jeûner le vendredi seulement :

 

D'après Mohammed ibn 'Ibaad ibn Djâafar qui a dit :

-"On interrogea Djaabir ibn Abdoullah (qu'Allah soit satisfait de lui et de son père) alors qu'il tournait autour de la Kâaba : [Le messager d'Allah (qu'Allah le bénisse et le salue) a-t-il interdit de jeûner le vendredi ?], il dit : [Oui, je jure par le Seigneur de cette Maison sacrée]", et Al-Boukhari a ajouté : "C'est-à-dire : jeûner le vendredi seulement".

 

3- Jeûner le samedi :

 

Il a dit (qu'Allah le bénisse et le salue) :

(Ne jeûnez pas le samedi sauf le jeûne obligatoire ; et si l'un d'entre vous ne trouve qu'une tige de vigne ou une écorce d'arbre, qu'il rompe le jeûne avec cela).

 

Et un groupe d'imams a expliqué, plus exactement Maalik a dit : "C'est un mensonge". An-Nassaa'i l'a décrit comme étant une confusion ; et Abou Daawoud a dit : "Il a été abrogé". Et même si on dit qu'il est confirmé, alors qu'il est faible, cela veut dire ce qu'An-Nawawi (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit : "Cela signifie jeûner ce jour-là seulement".

 

4- Le jour du doute :

 

D'après Silat qui a dit :

-"Nous étions chez 'Ammaar, alors il apporta une brebis grillée, et il dit : [Mangez] ; un homme s'écarta et dit : [Je jeûne] ; alors 'Ammaar dit : [Quiconque jeûne le jour du doute a désobéi à Abou Al-Qaassim (qu'Allah le bénisse et le salue)]".

 

5- Le jeûne tous les jours :

 

Il a dit (qu'Allah le bénisse et le salue) :

(Celui qui jeûne tous les jours, n'a pas jeûné).

 

Et Il a dit (qu'Allah le bénisse et le salue) :

(Celui qui jeûne tous les jours, n'a pas jeûné ; jeûner trois jours par mois est le jeûne de toute la vie).

www.Islamtoday.net - All rights reserved © 2001-2010