view counter

La victime de l'illusion
  • Di, 07/17/2016

 

La foi en soi-même, en ses capacités et en ses désirs, correspond à la foi en son Créateur qui a décrété et guidé, qui a créé et a agencé harmonieusement.

Et l'illusion correspond à la destruction de soi-même, et à la domination des forces négatives sur soi, elles fatiguent la personne jusqu'à la mort.

 

Il y a une ligne élevé entre l'espoir illusoire et blâmable qui est "l'amour de ce monde et avoir beaucoup d'espoir en l'avenir", et l'espoir brillant qui pousse à la vie, à l'action et à la créativité.

 

Après soixante ans, un homme ne cesse de répéter : "La vie est passé, et il ne reste plus beaucoup de temps pour faire autre chose". Et à chaque fois qu'il parle d'un projet, il dit : "Je n'ai plus le temps".

Son ami était positif et optimiste, il ne voulait pas mourir avant que son heure ne vienne, par conséquent la fin à laquelle il pensait l'encouragea à profiter des opportunités et à multiplier les efforts.

Ainsi il fut en meilleure santé, ensuite il dépassa quatre-vingt ans en ayant un cœur jeune et en ressentant le plaisir, la vitalité et l'enthousiasme.

 

Le sentiment excessif de grandeur jusqu'à ce que la personne pense qu'elle est importante ou le fils d'une personne importante, ou le grand-père d'une personne importante, est blâmable ; il est bon que la personne soit optimiste, mais qu'elle pense à cause de l'égarement qu'elle est un envoyé sous la protection divine, ou Al-Mahdi, ou Jésus fils de Marie, ou le grand-père du Mahdi comme quelqu'un me l'a dit, est du mensonge.

A ce moment-là, il est obligatoire d'examiner les capacités mentales de la personne, son équilibre et son humeur, car peut-être qu'elle est dans un état d'illusion, de trouble des sens, ou de schizophrénie, ou de paranoïa ; ce sont des maladies reconnues par la médecine moderne, et elle les a diagnostiquées d'une manière efficace.

 

Une jeune femme atteste qu'elle est atteinte d'une maladie dangereuse, et qu'un serpent va et vient dans son ventre, ensuite il va jusqu'à son cœur, son foie, ses reins et son estomac ! Et sa sœur découvrit ensuite qu'elle est atteinte d'obsession et d'illusion maladive, et elle ne trouva personne pour repousser cette maladie jusqu'à ce qu'elle se transforma en réalité et l'a rendit malade.

 

Une légende raconte qu'un homme vit une épidémie, et il lui demanda : "Où vas-tu ?", elle dit : "Dans telle village, on m'a ordonné d'infecter cinq mille parmi eux" ; lorsque l'épidémie revint, l'homme l'a vit en chemin, et lui dit : "As-tu infecté cinq mille ?", l'épidémie lui répondit qu'elle avait infecté cinq mille personnes, et que les autres furent infectés par l'illusion [l'imagination] !

 

Lorsque tu vois les gens tomber autour de toi ; les questions, les doutes et les probabilités commencent ; et s'il n'y a pas dans le cœur la force, la confiance, le courage, l'audace, et dans le cerveau l'éveil et la perception, alors peut-être que ceux qui ne tombent pas à cause de l'épidémie, tomberont à cause de l'illusion !

 

Une personne parle autour d'elle dans ses assemblées qu'elle voit des fantômes et qu'elle entend des voix, ses amis ne les voient pas, il est le seul qui a été choisi pour cela, et il ne peut pas renier une chose perceptible, car les génies dorment sur son lit avec lui, et cet oiseau qui entre par les fenêtres et les portes fermées, qui reste là-bas et le regarde fixement, l'effraie et lui fait peur.

Et les génies sont des créatures réelles mentionnés dans le Coran, sauf que le fait qu'on ne les voit pas, pousse à inventer beaucoup d'histoires, ils font peur à ceux qui ont les cœurs faibles, qui inventent les illusions et répondent à leur appel.

 

L'illusion de la peur des accidents dans le futur : la personne voit en rêve qu'il y aura une guerre ; elle ressent avec son sixième sens, comme elle le pense, qu'un problème grave se produira dans sa vie familiale et troublera sa vie ; son intuition lui inspire que sa femme le trompe ; elle oublie beaucoup de choses quotidiennes qu'elle pressentait et ne se sont pas produites, et elle n'oublie pas qu'un jour elle avait pressenti un accident et il s'était effectivement produit…

Et elle parle avec son médecin ou un spécialiste, et elle s'empresse de dire que son problème est qu'à chaque fois qu'elle rêve ou qu'une chose lui vient à l'esprit, cela se produira inévitablement !

 

On parle de l'illusion de la maladie électronique, par exemple un étudiant en première année de médecine qui a étudié les maladies et leurs symptômes, et étant donné qu'il est prêt à accepter l'illusion, il doute qu'il est atteint d'une maladie ; alors, il va voir sur l'Internet pour chercher les symptômes de la maladie avec plus de détails.

 

Pourquoi la personne se soumet-elle à l'illusion ?

Une personnalité qui renferme le tremblement, l'inclination et la faiblesse est apte à accepter les suggestions diaboliques, ou le doute, ou la dépression ; tandis que la foi, l'invocation, l'évocation d'Allah et la prise de conscience de soi, sont des choses qui aident à sortir de la souffrance.

 

Les chocs et les surprises causés par la mort d'un proche, ou l'échec d'une transaction, ou l'échec d'un mariage, engendrent un désir passager de s'adonner à l'illusion pour sortir du sentiment de douleur ou de la torture de la conscience.

Et les moments difficiles comme les examens, ou la période des fiançailles, ou la préparation du mariage, ou les conditions dans lesquelles les tensions augmentent, multiplient les probabilités d'être atteint de l'illusion.

 

Le langage avec lequel la personne parle, impose à son cerveau des directives strictes par les paroles et les croyances, et il est rapporté dans un hadith d'après Abou Sa'îd Al-Khoudri (qu'Allah soit satisfait de lui) :

(Lorsque le fils d'Adam se réveille, tous les membres renient la langue, ils disent : "Crains Allah en ce qui nous concerne, parce que nous dépendons de toi ; si tu suis le droit chemin, nous suivrons le droit chemin ; et si tu dévies, nous dévions") rapporté par Ahmed et At-Tirmidhi.

 

Celui qui répète des mots qu'il a entendu depuis l'enfance envers lui-même, ou sa famille, ou sa vie, ou son avenir, concernant des menaces de préjudices, des exhortations à l'échec et à la régression, ainsi que la préparation à accepter les fléaux et les maladies, se prépare lui-même au chemin qu'il a choisi sans s'en rendre compte.

 

Et celui qui répète des mots positifs sans avoir la croyance du cœur, même s'il est meilleur que le premier, ne fait que la comédie, comme s'il se trompait lui-même ; les paroles positives n'accompliront jamais leur action perceptible tant que le cerveau et le cœur se ne soumettront pas à ses significations, même si ce n'est que partiellement.

Le fait que tu te dises à toi-même que tu es heureux et chanceux, ne fait pas partie de l'illusion, parce que le bonheur est proche de toi et il est accessible ; le bonheur est une source qui jaillit à l'intérieur de toi, ses gouttes sont petites mais elles sont suffisantes et agréables lorsque tu écoutes leurs effets, ou lorsque tu observes les moments de leurs belles émanations.

 

Ne parle pas de l'avenir et comment tu pourras être heureux, mais parle du présent et que tu es heureux maintenant ; heureux avec ton épouse, tes enfants et ton travail : {Et quant au bienfait de ton Seigneur, proclame-le} [Ad-Douhaa : 11].

 

N'exagère pas en ayant l'illusion que tu es atteint du mauvais œil ; certes, le mauvais œil est une réalité, mais s'en remettre à Allah (qu'Il soit exalté) est une réalité aussi ; et ceux qui sont autour de toi ne sont pas toujours mauvais, ni envieux, et ils te souhaitent le bien aussi !

Et lorsque tu ne trouves pas ces belles choses dans ta vie, tu peux alors parler du bienfait du contentement, de la satisfaction, de la patience, et d'un bel effort que tu fais pour réaliser les choses que tu désires.

 

As-tu entendu parler des sept illusions de l'homme concernant la femme ? Alors, lis les blagues gratuites que l'on t'envoie sur ton portable ou à ton Email à propos de la femme des pays du golfe, de la femme libanaise, de la femme égyptienne,…Quelqu'un voulut m'envoyer une blague et il hésita avant de l'envoyer, ensuite il dit : "Je ne te l'ai pas envoyée pour que tu ris, mais pour que tu en donnes un jugement !".

 

Croire que la femme ne peut jamais être satisfaite, est une illusion ; et lorsque le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit que la femme peut dire lorsqu'elle est en colère : "Je n'ai jamais vu aucun bien provenant de toi". Cela signifie, - et Allah sait mieux -, que les paroles de la femme sont instantanées, il ne faut pas les prendre en généralité, ni en totalité, mais ce n'est que le sentiment de l'instant présent ; et ceci s'oppose à un sentiment positif à un autre moment où elle dit :

-"Tu es tout pour moi, et sans toi je ne suis rien, et ma vie sans toi ne sert à rien".

 

Le hadith incite les filles d'Eve à contrôler leur langage et à s'élever avec leur langage ; oui, la personne ne sortira pas de son entité naturelle, mais elle s'élève avec son entité vers des horizons plus élevés.

 

Douter de la piété et de la loyauté de la femme, et dire qu'elle est inférieure à l'homme, n'est pas une chose précise, et je pense que la femme, avec son caractère sentimental, penche vers la piété beaucoup plus que l'homme ; et je connais des cas innombrables dans lesquels la femme préserve sa prière, son adoration et ses bonnes qualités, alors qu'il se peut que l'homme soit alcoolique ou injuste envers lui-même.

 

Mais le but n'est pas de créer une bataille entre les deux sexes, ils sont tous les deux les faces d'une seule pièce de monnaie, mais le but est de repousser les illusions générales qui sont répandues en tant que croyances chez une catégorie de gens.

 

Même le sujet concernant le "mahram" de la femme, la loi de la législation qui stipule qu'il doive accompagner la femme, ne signifie pas qu'il doit la surveiller et la juger, mais il l'accompagne en tant que protecteur contre les dangers, l'hostilité et l'usurpation.

 

L'illusion de l'amour n'est pas le véritable amour, il se peut que l'on parle d'amour au premier regard ou à la première parole, et ce n'est que la privation sentimentale et le désir corporel.

Le problème est qu'il est prouvé scientifiquement que lorsque la personne aime quelqu'un, et en particulier lorsque la femme aime un homme, la région de la réflexion dans le cerveau devient paresseuse, c'est-à-dire que la personne ne pensera pas à l'avenir comme elle pense à son moment présent, et à l'opposé, la région des sentiments dans le cerveau devient chaude et enflammée, c'est la raison pour laquelle ils disent : 'L'amour est aveugle !".

Alors, méfiez-vous de l'illusion de l'amour, car elle est aveugle et meurtrière aussi !

 

La femme doit savoir que la vie n'est pas un film de cinéma, ni un moment romantique, ni de belles promesses, mais elle est du discernement, de la responsabilité et de la collaboration [entre l'homme et la femme] ; et celui qui ne la mérite pas, ne mérite pas qu'on lui donne l'amour, et qu'on croie à ses prétentions d'amour.

 

 

www.Islamtoday.net - All rights reserved © 2001-2010